Suivi du développement de l’enfant : l’alimentation de 0 à 3 ans.

Formation

Tarif :
INTER : à partir de 665,00 € Net
INTRA : Nous consulter
Durée : 7 heures
Groupe : De 5 à 47 personnes
Fiche programme : Téléchargez le programme détaillé de formation
Télécharger

La formation en détail

Le médecin traitant de l’enfant a des missions particulières. Il assure le suivi dans la durée, de l’enfant au sein de son entourage tout au long de son développement. Il a une importante mission d’éducation à la santé tout au long du suivi. L’alimentation fait à part entière partie du suivi de l’enfant et intervient dans l’éducation à la santé en donnant dès le plus jeune âge de bonnes habitudes alimentaires. Choix du lait Chaque année des nouvelles formules de lait infantiles apparaissent sur le marché. La Food and Agriculture Organization of the United Nations (FAO), l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (ANSES) ont recommandé un apport minimal en acides gras polyinsaturés à longue chaîne (AGPI-LC) préformés : acide arachidonique (ARA), acide eicosapentaénoïque (EPA) et acide docosahexaénoïque (DHA) Pour l’enfant « normal » le choix est paradoxalement difficile. Malheureusement, si beaucoup d’améliorations sont présentées comme intéressantes, aucun produit ne les contient toutes. Le pédiatre et le généraliste doivent se former afin de suivre l’évolution permanente de préparations lactées afin de proposer la formule la plus proche possible des recommandations. Diversification Le début de la diversification est un concept qui a beaucoup changé au cours du temps, en 2000 plusieurs études sèment le doute. L’European Society for Paediatric Gastroenterology, Hepatology, and Nutrition (ESPGHAN) a publié en janvier 2017 de nouvelles recommandations sur la diversification alimentaire chez les nourrissons : rythme d’introduction des nouveaux aliments, composition des aliments introduits, development du goût… Devant tous ces concepts mouvants, le médecin de premier recours est parfois, pour ne pas dire souvent, dans le doute vis-à-vis des conseils nutritionnels chez l’enfant. Les pédiatres et généralistes se doivent de mettre à jour régulièrement leurs connaissances vis-à-vis de la prise en charge nutritionnelle des nourrissons. Cette formation s’adresse aux médecins de premier recours généralistes.

Objectifs

Objectifs généraux de formation.
o Actualiser ses connaissances sur les laits infantiles
o Conseiller les parents sur le choix du lait
o Posséder les repères diététiques et principes de la diversification alimentaire jusqu’à trois ans.
Objectifs de l'audit clinique.
Préciser les étapes de la diversification.
Préciser les modalités d'utilisation des laits infantiles.
Les objectifs pédagogiques.
Deux séquences d’une demi-journée.
Séquence 1.
? Situer les divers laits infantiles et leurs intérêts
? Préciser les besoins en produits lactés en fonction de l’âge de l’enfant
Séquence 2.
? Intégrer  les principes de la diversification alimentaire
? Précisez quand et comment introduire les principaux aliments autre que le lait (viandes, poisson, œuf, légumes, féculents, fruits, gluten).

Méthode d'évaluation

Audit pré et post formation 1 heure.

Prochaines sessions

N° session :200025A
Thème : DPC / PEDIATRIE
Lejeudi17décembredéc.2020
Lejeudijeu.17décembredéc.2020

Suivi du développement de l’enfant : l’alimentation de 0 à 3 ans.

Durée : 7 heures
Lieu : 75009 PARIS 09 - ILE DE FRANCE
tarif public : 665,00 € Net Adhérent : 315,00 € Net