Repérage du risque suicidaire chez les adolescents.

ADOLESCENCE NORMALE OU PATHOLOGIQUE?
Formation présentielle, accueil 8h30, début 9h et fin à 17h30
 

La formation en détail

Voir les dates de sessions en bas de page du site

Objectifs

Objectifs généraux.

Améliorer les connaissances relatives au développement de l’adolescent afin de conduire une consultation d’adolescent.

Repérer les adolescents en souffrance psychique des risques potentiels suicidaires

Objectifs pédagogiques et opérationnels .

Première demi-journée :

Mener un entretien avec un adolescent afin de créer un lien et ne pas en rester à la demande initiale.

Identifier les freins à la relation entre médecin et adolescent

Deuxième demi-journée :

Identifier les éléments clefs sur la physiopathologie en particulier concernant la dépression et les facteurs aggravants.

Identifier les situations à risque suicidaire

Sensibiliser les participants aux outils d’évaluation et programmes existants sur le repérage et les interventions précoces

Prérequis

Médecin en activité

Contenu

Résumé

L’adolescence et le début de l’âge adulte sont des phases de la vie caractérisées par la transition, la construction de l’identité et l’acquisition de l’autonomie. Ce sont des temps de transformations physiques et psychiques constantes.

Ces périodes sont donc sujettes à la vulnérabilité des jeunes qui vont exprimer des besoins variés, en fonction de leur âge, de leur niveau de maturité et de leur environnement.

En France, on estime qu’entre 10 à 20 % des jeunes sont en situation de mal-être, A l’instar de ces données, le baromètre santé 2010 de l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (INPES) montrait qu’environ 15% des jeunes de 15-25 ans déclaraient une situation de souffrance psychique au cours des 4 dernières semaines.

On estime que 3 % des 13-19 ans présentent des troubles de l’humeur. Les troubles émotionnels (troubles anxieux et troubles dépressifs) ont un retentissement sur le fonctionnement psychosocial, individuel et familial.

Les 12-25 ans déclarent avoir consulté au moins une fois le médecin dans l’année. En moyenne le médecin traitant, pédiatre ou généraliste, est consulté 2,3 fois par an. Ce qui les met en première ligne pour dépister les conduites à risque et mettre en œuvre une démarche éducative.

La consultation avec un adolescent demande une implication particulière dans la mesure où le vécu des patients fait souvent écho à celui du soignant (d’adolescence ou de relation avec leurs propres adolescents) et oblige à se confronter aux critères moraux personnels, à sa relation avec la jeunesse, à la sexualité

Pédagogie

Formation cognitive : Atelier et plénière 7 heures

 

Type public

Médecins Généralistes, Pédiatres

Méthode d'évaluation

Pre et post test

Prochaines sessions

N° session :230064A
Thème : DPC / PEDIATRIE / presentiel/ PEDOPSYCHIATRIE
Levendredi10févrierfév.2023
Levendrediven.10févrierfév.2023

Repérage du risque suicidaire chez les adolescents.

Durée : 7 heures
Lieu : 75009 PARIS 09 - ILE DE FRANCEPlan d'accès
tarif public : 665,00 € Net Adhérent : 315,00 € Net
Accessible aux personnes en situation de handicap Horaires de la formation : 9h00 à 17h30
N° session :230065A
Thème : DPC / PEDIATRIE / presentiel/ PEDOPSYCHIATRIE
Lemercredi06décembredéc.2023
Lemercredimer.06décembredéc.2023

Repérage du risque suicidaire chez les adolescents. N°10402325015 Horaires de la formation : 9h00 à 17h30

Durée : 7 heures
Lieu : 75009 PARIS 09 - ILE DE FRANCEPlan d'accès
tarif public : 665,00 € Net Adhérent : 315,00 € Net
Accessible aux personnes en situation de handicap Horaires de la formation : 9h00 à 17h30