Vraies et fausses allergies aux AINS et aux antibiotiques chez l’enfant : démarche diagnostique et prise en charge en classe virtuelle

14h à 17h

La formation en détail

Les études ayant comporté un bilan allergologique montre que la majorité des réactions présumées allergiques aux médicaments courants de l’enfant ne résulte pas d’une HS médicamenteuse, mais est plutôt la conséquence des maladies infectieuses et/ou inflammatoires pour lesquelles ont été prescrits les médicaments. Il est indispensable de déterminer avec précision s’il y a ou non une allergie médicamenteuse en particulier antibiotique. Devant l’augmentation de l’antibiorésistance nos patients peuvent se retrouver dans une situation dramatique en cas d’infection ne permettant pas notamment la prescription de pénicilline. L’anaphylaxie est la forme la plus grave de l’allergie dépendante des immunoglobulines E (IgE-dépendante). Le traitement, chez l’enfant comme l’adulte, repose sur l’adrénaline injectée par voie intramusculaire rapidement ; les stylos auto-injectables d’adrénaline le permettent avant toute intervention médicale.

Objectifs

  • Préciser la conduite à tenir en cas de réactions allergies médicamenteuses

Prochaines sessions

N° session :200172A
Thème : DPC / PEDIATRIE
Lemercredi02décembredéc.2020
Lemercredimer.02décembredéc.2020

Vraies et fausses allergies aux AINS et aux antibiotiques chez l’enfant : classe virtuelle 14h-17h- n° 10402000103

Durée : 4 heures
tarif public : 380,00 € Net Adhérent : 225,00 € Net