Troubles fonctionnels gynécologiques et les SOPK AGASTYA LYON

La formation en détail

Voir les dates de sessions en bas de page du site

Objectifs

Objectifs généraux
• Savoir reconnaitre et traiter les anomalies du cycle menstruel
• Prendre en charge un syndrome des ovaires polykystiques( SOPK)

Contenu

Les troubles fonctionnels gynécologiques sont des motifs de consultations fréquents.
Ils sont le plus souvent non organiques mais peuvent cachés des pathologies qu’il ne faut pas négliger.
La bonne connaissance de ces troubles doit permettre de limiter les explorations inutiles tout en prescrivant ceux indispensables pour ne pas méconnaitre une pathologie éventuelle grave. 
La prévalence du syndrome des ovaires polykystiques (SOPK) a été estimée entre 4 et 12%1,2 ce qui en fait l'un des désordres endocriniens les plus fréquents chez la femme en âge de reproduction.
Une résistance à l’insuline est fréquemment retrouvée chez les patientes affectées par ce syndrome, jouant probablement un rôle physiopathologique important augmentant le risque d’intolérance au glucose, de diabète de type 2 et de syndrome métabolique. Des propositions de stratégies pratiques de dépistage et de suivi des dysfonctions métaboliques liées au syndrome des ovaires polykystiques sont possibles.
Dans ce DPC seront abordés : les dysménorrhées, les syndromes prémenstruels, les aménorrhées secondaires et les ménomatrorragies, et le syndrome des ovaires polykystiques

Pédagogie

ATELIERS ET PLENIERES EN PRESENTIEL 7 HEURES

Type public

MEDECINS GENERALISTES PEDIATRES GYNECOLOGUES

Méthode d'évaluation

Test des connaissances acquises et délivrance d'une attestation de fin de formation

Prochaines sessions

Aucune session disponible.