La plainte mnésique en pratique quotidienne.

 Formation de 4 heures présentielles et de 2 heures non présentielles (à distance).

Formation

Tarif :
INTER : à partir de 570,00 € Net
INTRA : Nous consulter
Durée : 4 heures
Groupe : De 5 à 40 personnes
Fiche programme : Téléchargez le programme détaillé de formation
Télécharger

La formation en détail

Contenu

Le terme de plainte mnésique recouvre des réalités différentes : plainte fréquente à tout âge mais plus fréquente  au cours du vieillissement normal.
Elle témoigne le plus souvent d’une diminution des ressources attentionnelles, pénalisant les capacités d’enregistrement des informations ou de leur récupération.
Ce déficit attentionnel peut s’observer au cours du vieillissement normal mais aussi lors de divers états pathologiques.
Les troubles de la mémoire sont les premiers signes reflétant l’atteinte des formations hippocampiques.
Mais font aussi partie de nombreuses pathologies neurologiques (AVC, atteinte toxicologiques, traumatiques…)
La problématique est de savoir à partir de quel moment les difficultés mnésiques relèvent du domaine pathologique.
Comment reconnaître une plainte mnésique susceptible de traduire le début d’une affection organique cérébrale, tout particulièrement d’une maladie d’Alzheimer débutante puisque le trouble de mémoire est le mode d’entrée habituel de la seule maladie d’Alzheimer.
Quelle est la signification de la plainte qui n’est pas en rapport avec une affection organique cérébrale ?
Ce trouble occasionne un handicap tant social que professionnel et constitue un réel problème de santé publique qui a été l'objet de plusieurs plans nationaux (Plan Alzheimer et plan maladies neuro dégénératives).

Type public

Spécialiste en médecine générale, gériatrie / gérontologie, cardiovasculaire, neurologie, neuropsychiatrie, psychiatrie générale

Prochaines sessions

Aucune session disponible.